e-report menu
Children hold colorful signs of the SDGs on a sunny day.

ODD

Objectifs de développement durable

Résumé analytique Allez à Résumé analytique

Contribution du système des Nations Unies pour le développement à la mise en œuvre des ODD

Grâce à un renforcement de la coordination de leurs interventions, les équipes de l'ONU sont mieux armées pour aider les 162 pays et territoires qu’elles servent à faire face aux crises, comme par exemple à la pandémie, à préserver les gains durement acquis et à faire progresser la mise en œuvre du Programme 2030 et des ODD, notamment en concentrant davantage les efforts sur les groupes de population les plus vulnérables et sur les personnes laissées pour compte.

    Sierra Leone

    Sous la direction du coordonnateur résident, l'équipe de l’ONU en Sierra Leone s’est attachée à lutter contre les conséquences de la pandémie en soutenant un nouveau programme destiné à stimuler la production alimentaire dans les écoles. Ce programme est désormais expérimenté dans 17 établissements scolaires. En outre, plus de 14.000 enfants ont désormais accès à l'eau et à des installations sanitaires dans leur école et 100.000 personnes de plus ont accès à un approvisionnement de base en eau. Malgré les reculs causés par la pandémie en matière d'éducation, le taux de scolarisation des enfants dans l'enseignement de base et l’enseignement secondaire a augmenté de 36 % entre 2020 et 2021.Par ailleurs, 2 millions d'enfants ont reçu leurs vaccins habituels.
    Map where the location of Sierra Leone is highlighted with a pin

    Brésil

    Sous la direction de la coordonnatrice résidente, l'équipe de l’ONU au Brésil a continué à aider les autorités nationales à faire face aux multiples impacts de la COVID-19, notamment à l’augmentation de 170% des taux d'abandon scolaire que le pays a enregistrés depuis le début de la pandémie. Plus de 14 millions d'élèves ont bénéficié des initiatives de l’ONU en matière d'enseignement à domicile. Plus de 3.800 établissements de santé ont reçu un appui leur permettant de maintenir le fonctionnement des services de vaccination essentiels. 1,5 million de personnes vulnérables, en particulier parmi les enfants âgés de 0 à 6 ans et les membres de leur famille, ont eu accès à des services de santé, d'éducation et d'assistance sociale dans plus de 3.000 municipalités par le biais du Fonds conjoint pour les ODD, qui a notamment rendu possible la formation de 20.000 professionnels à la fourniture d’une aide directe aux familles participantes. En outre, 140.000 migrants vénézuéliens ont eu accès à un abri, à de la nourriture, à une éducation et à des services de santé et d'intégration. L'équipe de l’ONU a également fourni un appui technique aux gouvernements fédéraux, étatiques et municipaux afin de les aider à rouvrir en toute sécurité les écoles, qui avaient été fermées pendant 52 semaines en raison de la pandémie, avec des retombées néfastes sur l'apprentissage des élèves, sur les taux d'inscription, sur l’état nutritionnel et sur la sécurité des enfants et des adolescents.  
    Map where Brazil is highlighted with a pin

    Thailand

    En Thaïlande, sous la direction de la coordonnatrice résidente, l'équipe de l’ONU soutient la relance du marché du travail. Ainsi, l'UNESCO renforce les compétences numériques de 280.000 jeunes et adultes se formant dans un cadre d’enseignement non formel. De leur côté, le PNUD et l'OIT proposent des formations professionnelles à près de 20.000 femmes et personnes handicapées touchées par l’impact de la pandémie. En outre, la FAO renforce la résilience de la chaîne d'approvisionnement post-COVID grâce à un un soutien au développement de l'agriculture intelligente et à des efforts destinés à aider les moyennes et petites entreprises à transformer des aliments pour réduire le gaspillage alimentaire dans les secteurs de l'élevage, de la pêche, de la culture du riz, de la restairation rapide et des produits laitiers.
    Map where Thailand is highlighted with a pin

    Pourcentage de programmes conjoints des Nations Unies par ODD

     
    56%

    des équipes de l'ONU ont élaboré des programmes conjoints visant à soutenir des investissements stratégiques à effet catalyseur et des financements publics et privés destinés à faire progresser la mise en œuvre des ODD

    56% des équipes de l'ONU ont élaboré des programmes conjoints visant à soutenir des investissements stratégiques à effet catalyseur et des financements publics et privés destinés à faire progresser la mise en œuvre des ODD
    https://unsdg.un.org/fr/2022-unsdg-chair-report/sdgs?card=840

      Sri Lanka

      Sous la direction de la coordonnatrice résidente, l'équipe de l’ONU au Sri Lanka continue à aider les autorités à faire face à la COVID-19 et à relever le pays sur les plans sanitaire et socio-économique. À ce jour, plus de 82% de la population du Sri Lanka âgée de plus de 12 ans a reçu deux doses de vaccin et dispose d’un schéma vaccinal complet. 5,13 millions de doses ont été fournies au pays par le biais du mécanisme COVAX en avril 2022. Par ailleurs, l'équipe de l'ONU a aidé à mettre en place un système numérique d’accès aux soins à domicile géré de manière centralisée pour les patients asymptomatiques ou légèrement symptomatiques, contribuant ainsi à réduire significativement la charge qui pèse sur les établissements de santé L'équipe de l'ONU a également aidé à mettre en place un système de gestion des informations relatives COVID-19 pour analyser et visualiser les données des centres de vaccination aux niveaux national et sous-national. Principale source d'informations sur la vaccination anti-COVID-19 dans le pays, cet outil a été amélioré de manière à permettre l'émission de "certificats de vaccination intelligents" pouvant être contrôlés par les autorités d’autres pays.
      A map where Sri Lanka is marked by a pin

      Cameroun

      Au Cameroun, sous la direction du coordonnateur résident, l'équipe de l’ONU travaille avec les autorités pour promouvoir l'alphabétisation et l’enseignement non formel en renforçant la capacité du gouvernement à fournir des services d'enseignement primaire en ligne aux élèves des écoles de tout le pays : plus de 320.000 élèves et plus de 8.500 chefs d'établissement ont accès à des plateformes d'enseignement en ligne grâce à l’appui fourni par l'équipe de l’ONU en 2021. Par ailleurs, l'équipe de l'ONU promeut l'utilisation d'énergies renouvelables dans les zones rurales afin de fournir à 1.000 ménages des solutions énergétiques et des ressources économiques alternatives, tout en plaidant pour la lutte contre la dégradation de l'environnement.
      Map where the location of Cameroon is marked by a pin

      Iraq

      Sous la direction de la coordonnatrice résidente, l'équipe de l’ONU en Iraq a continué à aider le pays et sa population à faire face aux impacts socio-économiques de la COVID-19 et à répondre à d'autres priorités en matière de développement. L’équipe de l’ONU a ainsi soutenu notamment plus de 620 projets d'infrastructures fonctionnelles, qui ont bénéficié à plus de 4,2 millions de personnes, dont pour des populations déplacées, améliorant leur accès à des services dans des secteurs prioritaires et réhabilitant des milliers d’habitations, 84 centres de soins et 193 établissements scolaires. Grâce à cet appui, 51 % des ménages de rapatriés vivent désormais dans des lieux qui leur permettent d’avoir un accès adéquat aux services et aux infrastructures. En outre, en 2021, plus de 150.000 réfugiés, personnes déplacées, rapatriés et personnes appartenant à d’autres autres groupes vulnérables ont reçu une aide financière à usages multiples. Sur un autre volet, plus de 40.000 jeunes ont reçu une formation technique et professionnelle et des milliers de travailleurs iraquiens ont bénéficié d’aune aide pour trouver un emploi décent. Enfin, plus de 5 millions de m2 de terrains contaminés ont été débarrassés des munitions explosives qui s’y trouvaient à Mossoul, Falloujah et Ramadi.
      Map where the location of Cameroon is marked by a pin

        Barbade, Brésil, Costa Rica, El Salvador, Haïti, Jamaïque, Mexique et Panama

        Les bureaux des coordonnatrices et coordonnateurs résidents en poste à  la Barbade, au Brésil, au Costa Rica, en El Salvador, En Haïti, à la Jamaïque, au Mexique et au Panama ont utilisé les réseaux sociaux et les plateformes mobiles pour évaluer la manière dont les populations faisaient face à la pandémie, et ce afin d’aider les pays qu’ils servent à adapter leurs politiques publiques aux besoins.
        Map showing Barbados, Brazil, Costa Rica, El Salvador, Haiti, Jamaica, Mexico and Panama

        Mongolie

        Le bureau du coordonnateur résident en Mongolie a mené un exercice interne en vue d’accroître la pertinence de l’appui fourni par l'équipe de l’ONU à la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour l'économie numérique, l'inclusion et l'administration en ligne en partenariat avec la Banque mondiale et l'UIT.
        Map showing Mongolia

        Indonésie

        En Indonésie, le gouvernment a lancé le Tableau de bord national des ODD 2.0, une initiative soutenue par le Groupe d'apprentissage sur les données et le suivi de l'équipe de pays de l’ONU.
        Map showing Indonesia

        Pour accélérer la mise en œuvre des ODD, le système des Nations Unies pour le développement a adopté un certain nombre d'approches novatrices :

        • Au moins 48 des équipes de l'ONU ont déclaré avoir recours à des outils innovants de collecte de données et à des technologies numériques, notamment dans le cadre des interventions qu’elles mettent en œuvre pour réponse à la pandémie.
        • 53 % des équipes de l'ONU ont conduit des analyses portant sur l’effet transformateur qu’ont les outils technologiques, les approches novatrices et la transformation numérique des activités sur l’exécution des différents mandats de l'ONU.
        • 52 % des équipes de l'ONU ont mis en œuvre une approche de suivi en temps réel
        • 35 % des équipes de l'ONU ont mis en place des mécanismes de retour d’information via des dispositifs mobiles destinés à les aider à mettre au point leurs activités d’appui au pays et à mieux les adapter aux besoins de celui-ci.
        • 39 % des équipes de l'ONU ont eu recours à des mégadonnées en 2021.

        Équipes de l'ONU et impact des approches novatrices

         
        52%

        des équipes de l'ONU ont déclaré que l’adoption d’approches novatrices leur avait permis de tirer le meilleur parti des partenariats existants et des opportunités d’établissement de nouveaux partenariats, un pourcentage en hausse de 10 % par rapport à 2020

        52% des équipes de l'ONU ont déclaré que l’adoption d’approches novatrices leur avait permis de tirer le meilleur parti des partenariats existants et des opportunités d’établissement de nouveaux partenariats, un pourcentage en hausse de 10 % par rapport à 2020
        https://unsdg.un.org/fr/2022-unsdg-chair-report/sdgs?card=838

        Les équipes de l'ONU ont continué à centrer leur efforts sur les groupes les plus vulnérables et les populations laissées pour compte.

          République centrafricaine

          En République centrafricaine, l'équipe de l’ONU a travaillé à offrir aux plus vulnérables un accès équitable aux services sociaux de base, ce qui a permis à plus de 30% des réfugiés handicapés de bénéficier de services d’aide en espèces et en nature, et à près de 30% des établissements de santé d'être équipés pour être en mesure d’offrir aux femmes et aux filles, y compris à celles vivant avec un handicap, des services de santé procrétiave.
          Map of Central Africa

          Brésil

          Au Brésil, l'équipe de l'ONU a lancé un nouveau partenariat sur les ODD avec un consortium interétatique composé des États de l'Amazonie afin de soutenir 30 millions de personnes en favorisant le développement humain et économique tout en freinant la déforestation.
          Brazil

          Des progrès ont été réalisés en matière d'égalité des sexes et d'autonomisation des femmes et le phénomène de la violence à l'égard des femmes a été également combattu.

          61%

          des équipes de l'ONU utilisent le marqueur de l'égalité hommes-femmes pour suivre les impacts intersectoriels de leurs activités aux fins de réaliser l'égalité entre les sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles. Ce pourcentage est en hausse de 21 % par rapport à 2019

           

          64%

          des plans-cadres de coopération prévoient un résultat spécifique sur l'égalité des sexes

          61 % des équipes de l'ONU utilisent le marqueur de l'égalité hommes-femmes pour suivre les impacts intersectoriels de leurs activités aux fins de réaliser l'égalité entre les sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles (ODD 5). Ce pourcentage est en hausse de 21 % par rapport à 2019
          https://unsdg.un.org/fr/2022-unsdg-chair-report/sdgs?card=880

            Côte d’Ivoire

            En Côte d'Ivoire, le Plan-cadre de coopération prévoit des objectfs spécifiques relatifs à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes, mais intègre également ces objectifs dans les l’ensemble des priorités.
            Map of Côte d’Ivoire

            Mozambique

            Au Mozambique, un code d’alerte par SMS a été mis en place pour venir en aide aux femmes et aux filles victimes de violences domestiques.  
            Map of Mozambique

            Les équipes de l'ONU ont progressé dans la mise en œuvre de la Stratégie des Nations Unies pour la jeunesse – Jeunesse 2030

            En 2021, le nombre d'équipes de l’ONU faisant état d'une participation significative des jeunes a presque doublé par rapport à 2020

            Près de 90 % des équipes de l'ONU incluent désormais un volet "jeunesse" dans l’Analyse commune de pays et dans le Plan-cadre de coopération

            Près de 90 % des équipes de l'ONU incluent désormais un volet "jeunesse" dans l’Analyse commune de pays et dans le Plan-cadre de coopération
            https://unsdg.un.org/fr/2022-unsdg-chair-report/sdgs?card=959

              Pérou

              Au Pérou, les jeunes ont participé activement à la définition des priorités stratégiques du Plan-cadre de coopération au travers d'exercices de prospective.
              Map of Peru

              Bangladesh

              Au Bangladesh, le processus d’élaboration du Plan-cadre de coopération a fait intervenir près de 100.000 jeunes de différents horizons et milieux : milieu rural, milieu urbain, employés, chômeurs, ou encore minorités. La mobilisation des jeunes est désormais facilitée par le travail d’une équipe spéciale interinstitutions.  
              Map of Bangladesh

              Moldova

              En Moldova, un Groupe consultatif sur les adolescents et les jeunes a été créé pour promouvoir le développement d’un dialogue direct entre les jeunes et l’ONU sur la stratégie Jeunesse 2030.
              Map of Moldova

              Mali

              Au Mali, l'équipe de pays de l’ONU a mis au point une Stratégie pour la jeunesse qui repose à la fois sur les objectifs fixés dans le Plan-cadre de coopération et sur la Politique nationale pour la jeunesse.
              Map of Mali

              De même, les équipes de l’ONU ont appuyé l’élaboration de politiques et de stratégies nationales permettant de mettre en œuvre la Stratégie des Nations Unies pour l'inclusion du handicap

              21%

              des équipes de l’ONU ont respecté ou dépassé les exigences énoncées dans la moitié au moins des indicateurs du Dispositif d'application du principe de responsabilité relatif à la Stratégie des Nations Unies pour l'inclusion du handicap. Ce pourcentage était de 11 % en 2020

               

              34%

              des équipes de l’ONU ont indiqué être formellement engagées dans des processus d’inclusion du handicap et prendre en compte cette problématique dans leur Plan-cadre de coopération

              46%

              des équipes de l’ONU ont intégré dans la Stratégie relative à leurs activités opérationnelles au moins un service commun adapté à la Stratégie d’inclusion du handicap parmi des services tels que les Services communs physiquement accessibles aux personnes handicapées, ou les Services de ressources humaines inclusifs

              21% des équipes de l’ONU ont respecté ou dépassé les exigences énoncées dans la moitié au moins des indicateurs du Dispositif d'application du principe de responsabilité relatif à la Stratégie des Nations Unies pour l'inclusion du handicap. Ce pourcentage était de 11 % en 2020
              https://unsdg.un.org/fr/2022-unsdg-chair-report/sdgs?card=961

                Serbie

                En Serbie, l'équipe de l’ONU a aidé à l'adoption du premier Plan d'action pour la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour les droits des personnes handicapées.
                Map of Serbia

                Fidji

                Aux Fidji, l'équipe de l’ONU a collaboré avec du Forum du Pacifique sur le handicap, avec lequel a elle signé un partenariat detsiné à promouvoir et à faire valoir les droits des personnes handicapées et de leurs familles.
                Map of Fiji

                Les populations autochtones ont-elles aussi été associées de manière croissante à l'élaboration des programmes.

                  Guatemala

                  Au Guatemala, les populations autochtones ont participé à un dialogue nourri sur le Plan-cadre de coopération et participé activement au processus qui a concuit à son élaboration. Ce travail a permis de dégager leurs besoins prioritaires et de définir des stratégies spécifiques visant à améliorer leur accès aux services essentiels.
                  Map of Guatemala
                  Women carry long, green stalks of plants and grass near a river.

                  Les équipes de l'ONU ont également travaillé à résoudre des problèmes transfrontaliers et mondiaux majeurs.

                    Djibouti

                    1 million de tonnes métriques de nourriture ont été acheminées vers des pays touchés par un conflit en Afrique de l'Est (une hausse de 150 % par rapport à 2020), via la plateforme logistique de Djibouti. Sous la direction du coordonnateur résident, l'équipe de l'ONU a en outre facilité à la distribution de nourriture à plus de 100.000 personnes vulnérables à Djibouti, aidé le gouvernement à répondre aux besoins de 34.000 réfugiés et est venue en aide à plus de 6.000 migrants en situation de détresse. Par ailleurs, 40.500 personnes vivant en milieu rural ont pu avoir accès à l'eau grâce à des infrastructures hydrauliques ; plus de 2.400 éleveurs ont reçu au total 240 tonnes d'aliments pour animaux et 47.000 personnes ont bénéficié de la réhabilitation de 212 hectares de terres agricoles au total.
                    Map of Djibouti

                    Kazakhstan

                    Afin de promouvoir le développement des sources d'énergie renouvelables, l'équipe de l’ONU au Kazakhstan, sous la direction de la coordonnatrice résidente, a facilité la mise en place de programmes de financement de centrales solaires permettant de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 70.000 tonnes. Elle a notamment facilité l’émission des premières obligations vertes du pays pour un demi-million de dollars afin d’aider à construire des centrales et accordé des microcrédits à plus de 150 entrepreneurs pour leur permettre de créer leur propre entreprise.
                    Map of Kazakhstan

                    Liban

                    Sous la direction de la coordonnatrice résidente et coordonnatrice humanitaire, l'équipe de l’ONU au Liban a continué à appuyer les efforts nationaux de vaccination contre la COVID-19 en renforçant la capacité d’accueil des hôpitaux et des centres de santé, en dispensant des formations pour les personnels de santé, en diffusant des informations capitales pour la santé des personnes au moyen de campagnes de communication et en fournissant du matériel pour le maintien de la chaîne du froid et la conservation des vaccins, ainsi que des équipements de protection individuelle (EPI) : près de 42 millions de pièces d’EPI ont ainsi été distribuées. Plus de 180.000 personnes ont reçu des fournitures essentielles et bénéficié de services essentiels en matière d’eau et d'assainissement ; près de 70.000 kits de prévention et de contrôle des infections et plus de 601.000 kits de désinfection au total ont été fournis à des familles vulnérables ; et plus de 440 lits de soins intensifs et lits ordinaires ont été fournis aux hôpitaux du pays. Des campagnes de sensibilisation ont été par ailleurs déployées via les médias numériques et traditionnels pour renforcer la confiance de la population dans le vaccin, touchant environ 4 millions de personnes. En outre, l'équipe de l’ONU a aidé le gouvernement à planifier et organiser plusieurs campagnes de vaccination qui ont bénéficié à près de 57.000 personnes, dont plus de 4.000 personnes handicapées, ainsi que des réfugiés et des migrants de différentes nationalités. Au total, plus de 1,6 million de doses de vaccin contre la COVID-19 ont été fournies au pays par le biais du mécanisme COVAX et, au mois d’avril 2022, 2,3 millions de personnes disposaient d’un schéma vaccinal complet.
                    Map of Lebanon

                    Le système UN-INFO permet de suivre l’action des équipes de l’ONU dans le domaine de la mise en œuvre des ODD : suivi des activités, des financements, des partenariats et des résultats obtenus.

                    Flux financiers destinés à appuyer la mise en œuvre des ODD

                     
                     

                    Explorez les données rapportées par les différentes équipes de l'ONU dans le monde sur uninfo.un.org.

                    Des résultats produits à l'échelle du système pour faire avancer la réalisation des ODD

                    Les données qui suivent sont une synthèse de résultats basée sur les données disponibles à ce jour, qui montre comment les équipes de l'ONU ont contribué, en 2021, à l’obtention de résultats en matière de mise en œuvre des ODD dans les pays. Les résultats obtenus à l’échelle du système en matière d’ODD sont organisés en domaines thématiques alignés sur les objectifs.

                    Les données relatives à la contribution de l'ensemble du système à la réalisation des ODD incluent les données founies par les organismes suivants : Département des affaires économiques et sociales, Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix / Bureau d'appui à la consolidation de la paix, Commission économique pour l'Afrique, Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes, Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique, Commission économique et sociale pour l'Asie occidentale, Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, Organisation internationale du Travail, Organisation internationale pour les migrations, Centre du commerce international, Union internationale des télécommunications, Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, Programme des Nations Unies pour le développement, Commission économique pour l'Europe, Programme des Nations Unies pour l'environnement, Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, Fonds des Nations Unies pour la population, Programme des Nations Unies pour les établissements humains, Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Fonds des Nations Unies pour l'enfance, Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, Organisation mondiale de la Santé et Organisation météorologique mondiale.

                    Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : réduction de la pauvreté, protection sociale, éducation et services de base

                      17 pays ont bénéficié d'un appui pour le renforcement  de leurs mécanismes de protection sociale, et notamment de leurs socles de protection.

                      133 millions d'enfants, dans 95 pays, ont bénéficié de programmes de transfert d'argent en espèces, dont 19 millions dans un contexte de crise humanitaire.

                      19,7 millions de réfugiés, de demandeurs d'asile, de personnes déplacées à l'intérieur de leur pays et de personnes dans une situation similaire de vulnérabilité ont bénéficié d'un accès à des services de protection, notamment à des services de protection de l'enfance, de prévention de la violence de genre et d'intervention en cas de violences.

                      3,3 millions de réfugiés et de demandeurs d'asile, dans 85 pays, ont bénéficié d'un mécanisme de protection sociale renforcé ou étendu.

                      58 pays ont bénéficié d'un appui pour améliorer l'accès des populations rurales pauvres à des services, à des financements, à des connaissances, à des technologies, à des infrastructures, à des marchés et à des ressources naturelles afin de leur permettre d'accroître leur productivité et de renforcer leurs moyens de subsistance.

                      48,7 millions d'enfants non scolarisés, dont 50 % de filles, ont eu accès à un programme d'enseignement. 6,4 millions d'entre eux étaient en situation de déplacement et 31,7 millions dans un contexte de crise humanitaire.

                      112 pays ont bénéficié d'une aide en matière d'éducation pour faire face aux effets de la pandémie dans ce domaine grâce à la Coalition mondiale pour l'éducation.

                      16 millions de personnes ont bénéficié d'un accès à des services de fourniture d'eau potable dans les contextes de crise humanitaire ; 33,2 millions de personnes ont bénéficié d'un accès à de l'eau potable pour boire, faire la cuisine et répondre à leurs besoins d'hygiène personnelle ; 19,9 millions de personnes ont bénéficié d'un accès à des services d'assainissement de base.

                      200.000 personnes vivant dans des bidonvilles ou des établissements humains informels, dans 45 pays, ont bénéficié d'un accès à des services de base.

                      Renforcement des capacités pour la préservation et la gestion de 33 biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, notamment à travers des programmes d'éducation et de mobilisation autour de patrimoine mondial ayant bénéficié à 400 acteurs de la société civile.

                      26 pays ont bénéficié d'un appui pour la création d'espaces publics sûrs, accessibles et inclusifs au moyen d'initiatives de développement des capacités et d'interventions visant à promouvoir les espaces publics. Cet appui a eu un impact sur la vie de 470.000 personnes.

                      Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : vie saine, nutrition et bien-être

                        • 1,4 milliard de doses de vaccins contre la COVID-19 ont été fournies à un total de 145 pays et territoires par le biais du Mécanisme mondial COVAX.
                        • Appui conjoint fourni à 51 pays sur des accélérateurs intersectoriels tels que les soins de santé primaires, dans le cadre du "Plan d’action mondial pour permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous".
                        • 12,5 millions de grossesses non désirées ont été évitées grâce à la fourniture de moyens de contraception aux femmes.
                        • 38.400 décès maternels ont été évités grâce au recours à des moyens de contraception.
                        • 46 millions de femmes, d'adolescents et de jeunes bénéficient de services intégrés de soins de santé sexuelle et procréative
                        • 1,25 million de femmes et de filles (réfugiées et demandeuses d'asile), à travers 50 pays, ont eu accès à des services de soins de santé sexuelle et procréative.
                        • 1,9 million de réfugiés palestiniens ont bénéficié de soins de santé primaires universellement accessibles.
                        • 104 pays ont bénéficié d'un appui pour élaborer et mettre en œuvre des politiques, des stratégies, des cadre+B31:B40s réglementaires et des plans d'investissement nationaux favorisant le développement de systèmes alimentaires efficaces, en vue notamment de réduire les pertes et le gaspillage de denrées alimentaires.
                        • 111 pays ont bénéficié d'un appui pour développer et publier un modèle de système alimentaire national en s'appuyant sur des approches multipartites et des dialogues régionaux.
                        • 118 pays ont bénéficié d'un appui pour adapter et poursuivre leurs programmes de nutrition maternelle et infantile.
                        • 400 millions d'enfants, d'adolescents et de femmes ont bénéficié de services de prévention et de traitement de la malnutrition.
                        • > Plus de 8,4 millions d'enfants et d'adolescents à travers 111 pays et près de 3,6 millions de parents et de proches aidants à travers 97 pays ont bénéficié de services de proximité de soutien à la santé mentale et d'aide psychosociale.
                        • 841.100 réfugiés et demandeurs d'asile à travers 85 pays ont bénéficié de services de soutien à la santé mentale et d'aide psychosociale
                        • 45 pays ont bénéficié d'un appui en matière de prévention, de traitement et de prise en charge de l'abus de drogues ainsi qu'en matière d'accès aux médicaments soumis à contrôle.
                        • 11 pays ont bénéficié d'un appui pour élaborer des politiques et des régimes de protection sociale en matière de santé.
                        • 9,29 millions de réfugiés et de demandeurs d'asile à travers 79 pays ont eu accès à des services de soins de santé essentiels.
                        • 1,7 million de dossiers concernant des personnes vulnérables, notamment des migrants et des personnes déplacées de force, ont été traités pour orienter ces personnes vers des services de santé et de soutien psychosocial.
                        A woman in a pink headscarf looks at a cotton-like plant, on a sunny day.

                        Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : un travail décent pour tous

                          • 22 pays ont bénéficié d'un appui pour la création d'opportunités de travail décent en milieu rural, la promotion de l'esprit d'entreprise et le renforcement des compétences chez des jeunes et des femmes dans les secteurs de l'alimentation et de l'agriculture et dasn d'autres secteurs connexes.
                          • 5 pays ont bénéficié d'un appui pour la mise en œuvre de moyens d'intervention visant à promouvoir le développement d'emplois décents pour les femmes par le biais de politiques de croissance inclusives et d'investissements dans le secteur économique des services à la personne.
                          • Des organisations de travailleurs à travers 48 pays et des organisations patronales à travers 40 pays ont bénéficié d'un appui visant à leur permettre de développer leurs activités d'information et d'offrir de meilleurs services à leurs membres.
                          • 8 pays ont ratifié le protocole de l'OIT relatif à la Convention sur le travail forcé, ce qui porte le nombre total des ratifications à 57.
                          • 26 "pays pionniers" font partie de l'Alliance 8.7, la moitié d'entre eux ayant élaboré une feuille de route pour l'élimination du travail des enfants.
                          • 66 pays ont bénéficié d'un appui pour s'attaquer au problème du travail des enfants ; 39 pays ont adopté des cadres législatifs et politiques visant à éliminer les pires formes de travail des enfants.
                          • 5 pays ont bénéficié d'un appui leur permettant d'adapter leur législation nationale de manière à satisfaire aux dispositions du Protocole des Nations Unies relatif à la lutte contre la traite des personnes.
                          • 138 millions de travailleurs dans le monde ont été protégés grâce à une réduction du risque de survenue de blessures, de maladies et de décès liés au travail.
                          • 20 pays ont amélioré leurs services de protection des travailleurs migrants en leur donnant accès à des services d'urgence, à de la nourriture, à des équipements de protection individuelle et à une aide assistance juridique.
                          • Dans 27 pays, les services de l'inspection du travail ont renforcé leur capacité à faire appliquer le droit national du travail.
                          • 15 pays ont bénéficié d'une aide pour la mise en place d'un salaire minimum ou l'augmentation le niveau du salaire minimum existant ; 3 pays ont adopté pour la première fois des dispositions garantissant un salaire minimum.
                          Two happy farmers sit in a grassy green.

                          Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : transformation et financement du développement

                            2,900

                            petites et moyennes entreprises, dont 192 d'dirigées par une femme, ont bénéficié d'un appui qui leur a permis de mieux d'intégrer dans les chaînes de valeur.

                            14 pays

                            ont bénéficié d'un soutien pour l'élaboration et la mise en œuvre de politiques urbaines nationales fondées sur des données probantes

                            Plus de 70 pays

                            ont bénéficié d'un appui pour l'élaboration et la mise en œuvre d'un Cadre de financement national intégré destiné à permettre à chacun d'entre eux de gérer toutes les sources de financement destinées à financer la mise en oeuvre des ODD au niveau national

                            68 banques

                            totalisant 45 % des actifs bancaires mondiaux et fournissant des services à 1,7 milliard de personnes ont signé les Principes pour une banque responsable afin d'aligner leurs stratégies et leurs pratiques sur les ODD et sur l'Accord de Paris

                            90 M de $

                            d'accords commerciaux et d'investissement ont été négociés grâce à l'appui fourni par l'ONU dans le cadre de la coopération Sud-Sud et des accords commerciaux et d'investissement ont été conclus dans des secteurs clés tels que l'agroalimentaire, l'industrie légère, les technologies, ou encore les services

                            • 56 pays parmi les pays en développement et les pays les moins avancés ont développé/renforcé leur capacité à élaborer une politique commerciale tenant compte des questions de genre.
                            • 13 pays parmi les moins avancés ont bénéficié d'un appui pour leur reclassement, la réalisation d'une transition en douceur et la promotion de leurs échanges commerciaux

                            Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : sociétés pacifiques et gouvernance inclusive

                              • 100,2 millions de personnes ont été suivies grâce à la Matrice de suivi des déplacements, ce qui a permis aux acteurs humanitaires et de l'appui au développement d'apporter une aide à des populations déplacées et à des populations mobiles en tenant compte des spécificités du contexte et en s'appuyant sur des données factuelles.
                              • 42 pays ont bénéficié d'un soutien en matière de prévention de l'extrémisme violent se traduisant notamment par la fourniture d'au appui au développement des compétences et à la mise en place, par les employeurs, d'actions visant à permettre de mettre un terme aux discours de haine dans 40 pays. Ces avancées ont été rendues possibles entre autres par le recours inédit à des données issues de l'intelligence artificielle.
                              • 146 États parties ont été aidés pour le renforcement de leurs interventions de lutte contre la criminalité transnationale organisée, notamment par le biais de la promotion de la la coopération internationale, la fourniture d'un appui au renforcement de leurs cadres législatifs et stratégiques et la facilitation de leur participation au mécanisme d'examen de l'application de la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et des Protocoles s'y rapportant.
                              • 14 pays ont renforcé leur cadre juridique national en matière d'armes à feu ; 2 pays de plus ont adopté une nouvelle législation sur les armes à feu.

                              4 exercices de cybersécurité ont été organisés aux niveaux mondial, régional et national pour renforcer la capacité des pays à répondre aux menaces de cybersécurité ; 34 exercices de cybersécurité ont été organisés au total, à la fin de l'année 2021, pour accompagner 120 pays en la matière.

                              71 pays ont bénéficié d'un appui pour la promotion de processus politiques, de paix et de prise de décision plus inclusifs, et ce à travers le développement de processus de médiation (dans 122 cas), la fourniture d'un appui électoral (dans 80 processus ou manifestations) et l'appui à l'établissement de partenariats, notamment avec des institutions financières internationales, des organisations régionales et 803  organisations de la société civile.

                              • 357 villes ont utilisé des méthodologies de planification participative et collecté des données spatiales pour améliorer la qualité des plans d'urbanisation locaux, renforcer la prise en main de ces plans par les parties prenantes locales et permettre un aménagement durable de l'espace urbain.
                              • 138 pays ont bénéficié d'un appui pour la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies contre la corruption, avec pour objectif de renforcer les cadres juridiques, politiques et institutionnels de ces pays en matière de lutte contre la corruption. Cet appui a mobilisé plus de 2.300 professionnels issus du monde judiciaire, des services de police, des autorités chargées de la lutte contre la corruption, de la société civile et du secteur privé.

                              124 055 migrants vulnérables restés bloqués à la frontière à cause de la pandémie de COVID-19 ont bénéficié d'une aide pour le traitement de leur dossier.

                              13 pays ont réformé leurs lois, politiques et procédures en matière de nationalité afin de remédier à des insuffisances engendrant des cas d'apatridie.

                              11 pays ont bénéficié d'un appui pour la mise en place et le renforcement de plateformes de collaboration entre des institutions nationales des droits de l'homme et les bureaux de la statistique aux fin de mettre au point des indicateurs sur les droits de l'homme et sur les progrès accomplis en matière d'ODD.

                              Environ 13,9 millions de naissances ont été déclarées à travers 52 pays; 37,9 millions de naissances ont été enregistrées à travers 63 pays ; et environ 34,1 millions de certificats de naissance ont été délivrés à travers 56 pays.

                              Dans 129 pays, 4,4 millions d'enfants ayant subi des violences ont pu bénéficier de soins de santé, de l'aide de travailleurs sociaux et de services judiciaires, dont près de 45.000 enfants handicapés à travers 64 pays.

                              A young girl in a light pink shawl stands in a tan, dusty field.

                              Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : égalité entre les sexes et autonomisation des femmes

                              61

                              pays ont élaboré des politiques et des programmes de protection et de relance de l'emploi tenant compte des questions de genre

                              7,6 millions

                              d'adolescentes à travers 47 pays ont bénéficié de mesures de prévention et de prise en charge dans un contexte d'interventions de lutte contre les mariage d'enfants

                              10,2 millions de personnes ont été sensibilisées à la question de la lutte contre les mutilations génitales féminines par le biais de plateformes éducatives, de communication et de mobilisation sociale.
                              22 millions d'USD de transactions d'affaires et d'engagements commerciaux ont été finalisés dans le cadre d'un appui à l'amélioration de l'écosystème et de l'environnement économiques visant à promouvoir la participation des femmes à la vie des affaires.
                              7 pays ont ratifié la Convention n° 190 sur l'élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail.
                              Plus de 231 projets de réforme législative ont été soutenus ; plus de 50 % de ces projets de lois portaient sur des lois discriminatoires et 60 % de ces lois ont été adoptées.
                              10 pays ont bénéficié d'un appui pour la révision de dispositions pénales discriminatoires à l'égard des femmes et pour leur mise en conformité avec les normes internationales en matière de prévention du crime et de justice pénale dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes. 
                              13,9 millions de personnes dans des situations de crise humanitaire ont bénéficié de programmes d'atténuation des risques de violence de genre, de prévention de ces risques et d'intervention.

                              Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : résilience climatique et biodiversité

                              • Plus de 6,2 millions de personnes à travers 58 pays/territoires, notamment parmi des populations mobiles, ont bénéficié d'un appui leur permettant de faire face aux menaces de catastrophes naturelles et de s'en remettre durablement
                              • 79 pays disposent d'un système de prévision des crues fluviales; 58 pays disposent de services opérationnels de prévision et d'alerte aux crues soudaines ; et 53 pays disposent de services d'alerte à la sécheresse. Ces avancées sont rendues possibles grâce à l'appui fourni par le Système mondial OMM d'évaluation et de prévision hydrologiques
                              • 48 États membres ont élaboré ou mis à jour leurs contributions déterminées au niveau national (CDN).
                              • 840 millions d'USD ont été mobilisés pour promouvoir les sciences dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable.
                              • 10 billions d'USD d'actifs ont été gérés par l’Alliance des propriétaires d’actifs pour l’absence d’émissions nettes afin que les portefeuilles soient alignés sur un scénario à 1,5ºC.
                              • 41 pays ont bénéficié d'un appui à la réalisation d'une transition vers une économie verte et inclusive et vers des systèmes de consommation et de production durables.
                              • 15 organisations membres du Partenariat de collaboration sur les forêts ont déployé des efforts accrus pour promouvoir la mise en œuvre d'une gestion durable des forêts.
                              • 30 États membres ont bénéficié d'un appui pour le renforcement de leurs mesures de prévention de la corruption et le renforcement de leur justice pénale, l'objectif étant de mieux lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages, aux forêts et aux ressources minérales, ainsi que contre les infractions liées à la pêche.
                              • Plus de 90 pays ont bénéficié d'un appui dans le cadre de l'Initiative BioTrade. Celle-ci promeut le développement d'un commerce durable de biens et de services qui permet de conserver et d'exploiter de façon durable la biodiversité et de générer des revenus pour les communautés rurales. Elle permet également d'intégrer la question de la biodiversité dans les cadres législatifs et politiques nationaux.

                              Contribution de l'ONU à la réalisation des ODD : énergie propre et réduction de la pollution

                              500

                              grandes entreprises se sont ralliées à l’Engagement mondial pour une nouvelle économie des plastiques, une initiative lancée autour de la vision commune d'un monde d'économie circulaire dans lequel le plastique ne finit jamais sous forme de déchet

                              186

                              pays ont adopté des amendements à la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux afin de mieux contrôler le commerce international des déchets plastiques, de mieux en prévenir la génération et d'en améliorer la gestion.

                              40

                              pays ont bénéficié d'un appui par le biais de l'initiative "Unis pour l'efficacité "pour passer à des produits éco-efficaces. Ainsi, par exemple, Le Brésil, le Nigéria et l'Indonésie ont franchi ont fait un bond en avant en adoptant l'éclairage à LED, ce qui a permis de réaliser des économies au niveau de la consommation de 300 millions d'USD par an et d'éviter la construction de deux grandes centrales électriques

                              Dans le cadre du Dialogue de haut niveau sur l'énergie qui s'est tenu en 2021 (le premier de ce type depuis 40 ans), 400 milliards d'USD ont été promis pour financer l'extension de l'accès à l'énergie et la transition vers des énergies propres. Ceci a conduit à la conclusion de plus de 150 Pactes énergétiques visant à permettre à près de 400 millions de personnes de bénéficier d'un accès à l'électricité d'ici à 2030.

                              Réduction ou élimination de plus de 76,5 millions de tonnes d'émissions d'équivalent-CO2 et de près de 500.000 tonnes de polluants grâce à un appui visant à promouvoir le recours à des pratiques de production économes en ressources et à faible émission de carbone et à renforcer l'accès à une énergie propre à des fins productives

                              Plus de 20 villes ont amélioré leur systèmes de mobilité urbaine grâce à une assistance en matière de planification des transports publics, de conception des rues, de transports non motorisés, d'électrification ou de numérisation des transports

                              223 collectivités locales ont bénéficié d'un appui pour la mise en place de systèmes de gestion des déchets solides et l'amélioration de la performance de ces systèmes, cet appui ayant pour objectif d'aider à l'air et de l'eau et de limiter les incidences de cette pollution sur la santé.

                              24.166 mégatonnes de produits chimiques dangereux ont été éliminés grâce à 170 réglementations nationales, permettant ainsi de protéger 8,2 millions de personnes contre une exposition à des produits toxiques.

                              13 pays en développement ont accru leurs investissements dans des projets à faible émission de carbone grâce au Fonds d'aide à l'accès aux capitaux de démarrage, ce qui leur a permis de produire plus de 1.000 MW d'énergie propre, de réduire leurs émissions de CO2 de plus de 3 millions de tonnes par an et de créer 10.000 emplois

                              Young adolescent girls wearing masks look out a window with a metal grate.

                              Réponse du système des Nations Unies pour le développement à l'impact socio-économique de la COVID-19 

                              Les données qui suivent sont une synthèse de résultats basée sur les données disponibles à ce jour concernant la réponse du système des Nations Unies pour le développement à l'impact socio-économique de la COVID-19. Ces résultats ont été communiqués à travers la plateforme UN UNFO en 2021. Ils sont structurés autour des cinq piliers du Cadre des Nations Unies pour la réponse immédiate à la COVID-19. 

                              Ces résultats ont été produits par les entités des Nations Unies suivantes : CEPALC, CESAO, FAO, FIDA, OIT, OIM, CCI, UIT, HCDH, ONUSIDA, FENU, PNUD, UNESCO, UNFPA, ONU-HABITAT, HCR, UNICEF, ONUDI, ONUDC, UNOPS, UNRWA, ONU-Femmes, PAM et OMS.

                              La santé d'abord

                                Plus de 52 millions : vaccinations​

                                Plus de 61 millions : santé maternelle

                                Plus de 27 millions : nutrition

                                Plus de 450.000 : créneaux de vaccination modifiés

                                Plus de 900.000 : créneaux de rattrapage pour la vaccination

                                Plus de 3.3 millions : dispensation de formations en matière de vaccination et fourniture de matériel pour la vaccination

                                Plus de 150.000 : Établissement de rapports sur l'état des stocks de vaccins

                                Plus de 28.000 : surveillance des maladies à prévention vaccinale

                                Plus de 306.000 : autres types d'appui

                                Plus de 2.6 millions de personnels de santé travaillant dans des établissements de soins

                                Plus de 1.4 millions d'agents de santé communautaire

                                Plus de 106 pays : ensemble de services essentiels maintenus pendant la pandémie de COVID-19

                                Plus de 96 pays : groupes de travail sur la santé mentale et le soutien psychosocial

                                Plus de 101 pays : politiques de santé fondées sur les données issues d'une évaluation de l'impact socio-économique de la crise

                                Politiques de santé fondées sur les données issues d'une évaluation de l'impact socio-économique de la crise

                                Protéger les populations

                                Plus de 49M

                                (millions) de personnes ont bénéficié de services WASH de base et eu accès à des fournitures essentielles pour leur approvisionnement en eau et en matériel d’assainissement

                                Plus de 183M

                                (millions) d'enfants ont bénéficié d'une aide pour accéder à des dispositifs d'apprentissage à distance/à domicile

                                Plus de 32M

                                (millions) d'élèves de l'enseignement primaire ont bénéficié de repas, notamment de repas à emporter

                                  • 119 pays : intégration de mesures de prévention de la violence et de lutte contre la violence dans le plan national de réponse à la COVID-19
                                  • 120 pays : sensibilisation des populations à travers des activités de plaidoyer et des campagnes
                                  • 118 pays : possibilités offertes aux femmes de signaler les maltraitances qu'elles subissent et de demander une aide pour leur protection
                                  • 118 pays : aide pour assurer le maintien du fonctionnement des refuges et la mise en place de nouveaux refuges pour les victimes
                                  • 111 pays : aide pour garantir aux femmes un accès aux services de justice

                                  Plus de 1 million : programmes "Travail contre productivité"/programmes de transfert d'argent en espèces

                                  Plus de 17 millions: programmes alimentaires et nutritionnels

                                  Plus de 300.000 : services d'aide juridique (aides financières)

                                  Plus de 200.000 : services de protection des droits de l'homme

                                  Plus de 3.8 millions : services de soutien psychosocial

                                  Réponse économique

                                  Nombre de pays ayant renforcé, avec l'appui de l'ONU, leurs politiques de l'emploi/leur cadre réglementaire sur l'emploi/leur mesures en faveur de l'accès à un travail décent pour :

                                  • Femmes : 88
                                  • Jeunes (15-19): 90
                                  • Travailleurs indépendants et les travailleurs familiaux : 84 
                                  • Travailleurs migrants : 81
                                  • Travailleurs handicapés : 70

                                  Nombre d'entreprises du secteur privé et de travailleurs du secteur formel/informel ayant bénéficié d'un soutien pour faire face à la crise de la COVID-19

                                  • Plus de 100.000 micro, petites et moyennes entreprises 
                                     
                                  • Plus de 30.000 entreprises privées (autres que des micro, petites et moyennes entreprises)
                                     
                                  • Plus de 1.1 million de travailleurs du secteur formel 

                                  Nombre de pays ayant adopté des mesures de relance dans le cadre de leur réponse économique à la COVID-19/de leur relèvement économique post-pandémique

                                  • 98 : pays tenant compte de la question climatique/environnementale
                                     
                                  • 103 : pays tenant compte des questions de genre

                                  Nombre de personnes ayant reçu une aide directe grâce à un système de protection de l'approvisionnement alimentaire

                                  • Plus de 12 millions : protection des moyens de subsistance par l'élimination des goulets d'étranglement affectant l'approvisionnement alimentaire
                                  • Plus de 700.000 : renforcement des mesures de protection des travailleurs du secteur alimentaire

                                  Réponse macroéconomique

                                  Nombre de pays ayant entrepris une évaluation des impacts socio-économiques de la pandémie de COVID-19 avec l'appui de l'ONU :

                                  • 105 : évaluation des besoins macro-économiques
                                  • 118 : évaluation de l'impact sur le marché du travail
                                  • 114 : évaluation des besoins multisectoriels/sectoriels
                                  • 80 : évaluation de la dette financière et publique
                                  • 117 : évaluation des besoins liés à l'impact humain

                                  Nombre de pays ayant mis en œuvre des politiques axées sur les populations à risque :

                                  • 101 : politiques socio-économiques, dont politiques de l'emploi
                                  • 94 : politiques du marché du travail, dont des politiques fondées sur une évaluation de l'impact sur la sécurité alimentaire
                                  • 89 : politiques fiscales
                                  • 95 : politiques en matière de  protection sociale
                                  • 91 : politiques en matière d'autonomisation des femmes

                                  Cohésion sociale

                                  Espaces de dialogue social, de plaidoyer et de collaboration politique facilités dont l'organisation a été facilitée par l'ONU :

                                  • Plus de 300 : espaces de dialogue social à l'échelle nationale
                                  • Plus de 3.300 : espaces de dialogue social à l'échelle sous-nationale
                                  • Plus de 350 : espaces de plaidoyer et de collaboration politique à l'échelle nationale
                                  • Plus de 1.100 : espaces dédiés à l'un ou l'autre des éléments cités ci-dessus, voire aux deux, organisés à l'échelle sous-nationale

                                  Organisations ayant bénéficié d'un service de renforcement des capacités institutionnelles :

                                  • Plus de 300: organisations d'employeurs et organisations professionnelles
                                  • Plus de 300: syndicats de travailleurs

                                  Nombre d'organisations locales ayant bénéficié d'un appui pour répondre à la pandémie, lutter contre la violence dans le contexte de la crise de la COVID-19 et aider les populations à se relever

                                  • Plus de 3.000 : organisations de femmes
                                  • Plus de 1.700 : organisations de jeunes
                                  • Plus de 200 : organisations locales en milieu urbain
                                  • Plus de 1.300 : organisations œuvrant pour une communauté religieuse
                                  • Plus de 33.000 : organisations communautaires autochtones
                                  • Plus de 2.000 : organisations locales opérant dans des pays fragiles ou touchés par un conflit
                                  • Plus de 19.000 : organisations locales représentant d'autres populations à risque
                                  • Plus de 19.000 : organisations locales aidant les personnes à subvenir à leurs besoins