Des interventions qui ne font aucun laissé-pour-compte

L’action du système redynamisé des coordonnateurs résidents a permis aux équipes de pays des Nations Unies de renforcer les processus de planification et de programmation conjointes et de tirer parti des compétences mises à disposition dans les différentes entités du système pour s'attaquer à des problèmes complexes et interconnectés, en renonçant aux approches sectorielles de manière à aider plus efficacement les pays à atteindre les ODD.

11

pays ont commencé à mettre en œuvre un nouveau Plan-cadre de coopération en 2020

32

pays ont commencé à élaborer un nouveau Plan-cadre de coopération dont la mise en œuvre doit débuter en 2021

57%

des équipes de pays des Nations Unies ont entrepris de remplacer leur ancien Plan-cadre des Nations Unies pour l'aide au développement d'ici la fin de l’année 2021

Responses Cooperation Frameworks

Un tableau de bord de l'état d’avancement de la mise en œuvre des Plans-cadres de coopération dans les différents pays est disponible sur le site web du GNUDD, avec une nouvelle rubrique consacrée à l'examen par le Conseil d'administration des programmes de pays propres aux différentes entités.

Les nouvelles analyses communes de pays et les nouveaux Plans-cadres de coopération témoignent de plus en plus clairement d’une volonté d’apporter une réponse mieux intégrée aux défis associés à la mise en œuvre des ODD dans les pays, notamment à travers la fourniture d’un appui renforcé et amélioré en matière d’élaboration des politiques et une mobilisation plus large des partenaires de développement.

    Ouzbékistan

    En Ouzbékistan, le Plan-cadre de coopération s’appuie sur les ressources régionales du système des Nations Unies pour le développement et s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l'UE. Il est l’aboutissement d’un processus consultatif approfondi qui a permis de recueillir les contributions de plus de 1.400 personnes, dont des personnes appartenant à des groupes de population marginalisés et vulnérables
    Uzbekistan
    In Uzbekistan, the Cooperation Framework connects with regional UN development system assets and the EU Strategy and is based on extensive consultation with over 1400 people, including from marginalized and vulnerable groups.
    https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=318

    Uganda

    En Ouganda, le dialogue relatif à la configuration de l'équipe de pays des Nations Unies a conduit à une augmentation du nombre des entités signataires du Plan-cadre de coopération, lesquelles sont désormais au nombre de 29 (contre 18 dans le cadre du précédent cycle relatif au Plan-cadre des Nations Unies pour l'aide au développement)
    Uganda
    In Uganda, the UN Country Team configuration dialogue saw an increase in Cooperation Framework signatory agencies to 29 (from 18 in the previous UN Development Assistance Framework cycle).
    https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=320

    La participation accrue du système des Nations Unies à la conduite des analyses communes de pays et à l’élaboration des Plans-cadres de coopération est manifeste

    Les commissions économiques régionales

    Les commissions économiques régionales sont désormais membres à part entière de 49 équipes de pays des Nations Unies, contre 40 en 2019

    La Banque mondiale

    La Banque mondiale est membre de 53 équipes de pays des Nations Unies et a signé 12 Plans-cadres de coopération/Plans-cadres des Nations Unies pour l'aide au développement

    Le Fonds monétaire international

    Le Fonds monétaire international est membre de 28 équipes de pays des Nations Unies et a signé 4 Plans-cadres de coopération/Plans-cadres des Nations Unies pour l'aide au développement

    Pour que le système des Nations Unies pour le développement fournisse un appui adapté aux besoins des pays, il est primordial que ces derniers bénéficient d’un accès renforcé et amélioré au soutien dont ils ont besoin en termes de capacités techniques, de conseils stratégiques intégrés et de stimulation de la réflexion. Les gouvernements ont d’ailleurs constaté les améliorations réalisées dans ces domaines

    Opinion des gouvernements : l'ONU fournit un appui adéquat en matière de :

     
    88%

    des gouvernements des pays de programme sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle l'ONU fournit des conseils stratégiques intégrés, contre 77% en 2019

    88% des gouvernements des pays de programme sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle l'ONU fournit des conseils stratégiques intégrés, contre 77% en 2019
    88% des gouvernements des pays de programme sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle l'ONU fournit des conseils stratégiques intégrés, contre 77% en 2019
    https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=329

    Opinion des gouvernements : évolution de l'utilité pratique de l'ONU pour les besoins des pays en matière de développement au cours des trois dernières années

     

    Opinion des gouvernements : la présence de l’ONU permet d’apporter une réponse adaptée aux défis spécifiques auxquels font face les pays

     
    87%

    des gouvernements des pays de programme sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle la présence de l’ONU est suffisamment adaptée pour répondre aux défis spécifiques auxquels fait face leur pays, contre 76 % en 2019

    87% des gouvernements des pays de programme sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle la présence de l’ONU est suffisamment adaptée pour répondre aux défis spécifiques auxquels fait face leur pays, contre 76 % en 2019
    https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=333

    En fournissant un soutien renforcé en matière d’orientations stratégiques intégrées et de pilotage de la réflexion, le système des Nations Unies pour le développement a répondu aux besoins propres à chaque pays, notamment en s’attaquant aux défis transfrontaliers et régionaux.

      Colombie, Brésil et Pérou

      Les coordonnateurs résidents des Nations Unies en Colombie, au Brésil et au Pérou ont fait en sorte que les équipes de pays des Nations Unies et les autorités nationales collaborent pour faire face à l'impact de la COVID-19 dans la région amazonienne, en aidant les autorités locales à fournir une assistance sanitaire, juridique et socio-économique aux migrants, aux réfugiés et aux populations autochtones, notamment aux femmes de ces communautés.
      Colombia, Brazil and Peru
      Les coordonnateurs résidents des Nations Unies en Colombie, au Brésil et au Pérou ont fait en sorte que les équipes de pays des Nations Unies et les autorités nationales collaborent pour faire face à l'impact de la COVID-19 dans la région amazonienne, en aidant les autorités locales à fournir une assistance sanitaire, juridique et socio-économique aux migrants, aux réfugiés et aux populations autochtones, notamment aux femmes de ces communautés.
      https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=335

      Samoa and Barbados

      Les coordonnateurs résidents des Nations Unies aux Samoa et à la Barbade ont pris la tête d'une initiative visant à mettre au point un indice de vulnérabilité multidimensionnel permettant d’aller au-delà du PIB pour la mesure des besoins en matière de développement et de prendre en compte les défis particuliers auxquels sont confrontés les petits États insulaires en développement.
      Samoa and Barbados
      Les coordonnateurs résidents des Nations Unies aux Samoa et à la Barbade ont pris la tête d'une initiative visant à mettre au point un indice de vulnérabilité multidimensionnel permettant d’aller au-delà du PIB pour la mesure des besoins en matière de développement et de prendre en compte les défis particuliers auxquels sont confrontés les petits États insulaires en développement.
      https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=337

      Le renforcement de la coordination a en outre permis aux équipes de pays des Nations Unies d’élaborer rapidement des plans de réponse socio-économique destinés à aider les pays à se mieux se relever de la crise de la COVID-19.

      • Les plans de réponse socio-économique de l’ONU ont été préparés pour 139 pays dans le but d’appuyer la fourniture de services essentiels, de renforcer les services de protection sociale, de protéger les emplois et les travailleurs vulnérables et d’aider les sociétés à maintenir leur cohésion.
      • Les plans de réponse socio-économique de l'ONU sont alignés sur les ODD et mettent notamment l'accent sur des objectifs de relance verte, de numérisation et d'inclusion.
      • La plupart des plans de réponse socio-économique doivent prendre fin le 31 décembre 2021. Les priorités énoncées dans ces plans seront intégrées aux Plans-cadres de coopération en cours de mise en œuvre. Cela permettra d’ancrer davantage la réponse de l’ONU à la pandémie et le processus de relèvement aligné sur les ODD dans les priorités de développement nationales.

        Bahreïn

        Au Bahreïn, la réponse socio-économique collective des Nations Unies mise en oeuvre pour faire face à la pandémie comprend des volets relatifs à l'action climatique, à l'énergie propre et à l'eau.
        Bahrain
        Au Bahreïn, la réponse socio-économique collective des Nations Unies mise en oeuvre pour faire face à la pandémie comprend des volets relatifs à l'action climatique, à l'énergie propre et à l'eau.
        https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=341

        Mongolie et Indonésie

        En Mongolie et en Indonésie, les programmes conjoints des Nations Unies associés aux plans de réponse socio-économique déployés face à la COVID-19 visent à réduire le degré de vulnérabilité des populations face à la pauvreté et au changement climatique. 
        Mongolia and Indonesia
        En Mongolie et en Indonésie, les programmes conjoints des Nations Unies mis en oeuvre dans le cadre des plans de réponse socio-économique à la COVID-19 visent à réduire le degré de vulnérabilité des populations face à la pauvreté et au changement climatique.
        https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=343

        Argentine

        En Argentine, le plan de réponse socio-économique déployé face à la COVID-19 est largement axé sur des interventions d’appui à la création d’emplois verts et à la promotion d’une production verte dans le cadre des contributions déterminées au niveau national en vertu de l'Accord de Paris.
        Argentina
        En Argentine, le plan de réponse socio-économique déployé face à la COVID-19 est largement axé sur des interventions d’appui à la création d’emplois verts et à la promotion d’une production verte dans le cadre des contributions déterminées au niveau national en vertu de l'Accord de Paris.
        https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=345

        Barbade

        À la Barbade, dans le cadre des plans de réponse socio-économique déployés face à la COVID-19, l'équipe de pays des Nations Unies promeut un modèle de production et de consommation durables, notamment en mobilisant le secteur privé et la jeunesse.
        Barbados
        À la Barbade, dans le cadre des plans de réponse socio-économique déployés face à la COVID-19, l'équipe de pays des Nations Unies promeut un modèle de production et de consommation durables, notamment en mobilisant le secteur privé et la jeunesse.
        https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=347

        Les équipes de pays des Nations Unies ont par ailleurs porté une attention accrue aux besoins des groupes les plus vulnérables et des personnes laissées pour compte.

        • Dans l'ensemble des Plans-cadres de coopération et des plans de réponse socio-économique des Nations Unies élaborés en 2020, les groupes vulnérables sont plus clairement identifiés et sont impliqués de manière croissante dans le processus de conception des programmes.
        • Les équipes de pays des Nations Unies rendent désormais compte des résultats du soutien qu’elles fournissent en matière de promotion de l'égalité des genres et d'autonomisation des femmes, d’épanouissement des jeunes et d'intégration des personnes handicapées. La communication de ces résultats se fait à travers la publication de nouveaux tableaux de bord institutionnels.

        Les synergies entre les interventions de développement, d'aide humanitaire et de consolidation de la paix dans les pays ou contextes à risque ou affectés par un conflit ont en outre été renforcées

        En 2020, la collaboration des équipes de pays des Nations Unies avec le Fonds pour la consolidation de la paix a permis de mobiliser 51,4 millions de dollars pour financer 26 projets axés essentiellement sur le Sahel.

          Burkina Faso

          Au Burkina Faso, près de 2.000 civils ont bénéficié de soins de santé gratuits dans des centres de santé militaires.
          Burkina Faso
          Au Burkina Faso, près de 2.000 civils ont bénéficié de soins de santé gratuits dans des centres de santé militaires.
          https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=351

          Guinée

          En Guinée, 160 jeunes et 800 femmes ont bénéficié d’une formation en matière de direction, de processus électoraux et de résolution des conflits, tandis que 500 jeunes issus de groupes vulnérables ont bénéficié de projets destinés à leur permettre de gagner rapidement leur vie et à les dissuader ainsi de se tourner vers la violence.
          Guinea
          En Guinée, 160 jeunes et 800 femmes ont bénéficié d’une formation en matière de direction, de processus électoraux et de résolution des conflits, tandis que 500 jeunes issus de groupes vulnérables ont bénéficié de projets destinés à leur permettre de gagner rapidement leur vie et à les dissuader ainsi de se tourner vers la violence.
          https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=353

          Nigéria

          Au Nigéria, les capacités institutionnelles ont été renforcées dans l’optique de promouvoir le développement de relations pacifiques par le biais d'une approche visant à faire progresser les droits des femmes dans le cadre d’initiatives financées par une ligne budgétaire de l’État dédiée à la mise en œuvre du programme "femmes, paix et sécurité".
          Nigeria
          Au Nigéria, les capacités institutionnelles ont été renforcées dans l’optique de promouvoir le développement de relations pacifiques par le biais d'une approche visant à faire progresser les droits des femmes dans le cadre d’initiatives financées par une ligne budgétaire de l’État dédiée à la mise en œuvre du programme "femmes, paix et sécurité".
          https://unsdg.un.org/fr/rapport-2021-presidente-gnudd/interventions?card=355