| Photo : © Scott Wallace/World Bank

PCR : États arabes

About the region

Plateforme de collaboration régionale

Au niveau régional, les plateformes de collaboration régionale réunissent toutes les entités de l’ONU chargées des questions de développement pour le Programme 2030 afin de répondre à des défis majeurs qui dépassent les frontières des pays et des territoires, tels que ceux liés à la santé ou à l'environnement.
 
La plateforme de collaboration régionale des États arabes est présidée par la Vice-Secrétaire générale de l’ONU et coprésidée par deux vice-présidentes : la Secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) et la Directrice régionale du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour les États arabes.

Présidente
Amina Mohamed portrait

Amina J. Mohammed

Vice-Secrétaire générale

Mme Amina J. Mohammed a été Ministre de l’environnement de la République fédérale du Nigéria de novembre 2015 à décembre 2016. En cette qualité, elle a dirigé l’action menée au niveau national pour le climat, la protection de l’environnement et la conservation des ressources dans la perspective du développement durable. 

Auparavant, elle a occupé auprès du Secrétaire général Ban Ki-moon les fonctions de Conseillère spéciale pour la planification du développement après 2015 et a, à ce titre, joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et, en particulier, des objectifs de développement durable. 

Avant d’entrer au service de l’Organisation des Nations Unies, Mme Mohammed a servi l’État nigérian sous trois gouvernements successifs en tant que Conseillère spéciale sur les objectifs du Millénaire pour le développement. Sa mission a notamment consisté à faire des recommandations sur les questions relatives à la lutte contre la pauvreté, à la réforme du secteur public et au développement durable, et à coordonner des programmes d’un budget annuel de 1 milliard de dollars en faveur de la réalisation desdits objectifs. 

Mme Mohammed a également été maître de conférences en pratique du développement à l’Université Columbia. Elle a été membre de nombreux conseils et comités consultatifs internationaux, dont le Groupe de haut niveau chargé du programme de développement pour l’après-2015 établi par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, le Groupe consultatif d’experts indépendants sur la révolution des données pour le développement durable, le Global Development Program de la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Initiative du millénaire des femmes africaines, Girl Effect, le comité créé en 2016 aux fins de la réforme de l’Union africaine et le projet d’ActionAid International sur le droit à l’éducation.

Mme Mohammed a commencé sa carrière il y a trente-cinq ans dans le secteur privé, où elle a géré aux côtés d’architectes et d’ingénieurs des projets de construction d’établissements scolaires et médicaux et de bâtiments publics.

Vice-Chair
A woman with brown hair in a red blazer and blue shirt smiles at the camera with the light blue United Nations Flag behind her.

Rola Dashti

Secrétaire générale adjointe, Secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l'Asie occidentale

Mme Dashti est une économiste koweïtienne de premier plan et une championne de longue date des droits des femmes, de l'égalité entre les sexes et de la réforme démocratique. Elle a été membre du Conseil suprême pour la planification au Koweït. De 2012 à 2014, elle a été Ministre de la planification et du développement et Ministre d'État aux affaires parlementaires. Mme Dashti a joué un rôle central en plaidant pour l'adoption d'un décret permettant aux femmes koweïtiennes de voter et de se présenter aux élections parlementaires. En mai 2009, Mme Dashti et trois autres femmes sont devenues les premières femmes à être élues au parlement koweïtien.

Elle a occupé des postes clés dans des institutions de recherche et de développement telles que l'Institut koweïtien de recherche scientifique et a travaillé pour de grandes institutions financières et de développement nationales et internationales comme la Banque nationale du Koweït et la Banque mondiale. Elle a en outre géré des contrats pour le Programme koweïtien d'urgence et de reconstruction pendant la période d’invasion puis de post-libération.

Elle intervient régulièrement dans des forums politiques régionaux et internationaux sur la gouvernance mondiale, le développement et l'intégration économiques, la démocratisation et l'autonomisation des femmes dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Mme Dashti est titulaire d'un doctorat en dynamique des populations de l'Université Johns Hopkins à Baltimore, d'un master en économie et finance de l'Université d'État de Californie à Sacramento et d'une licence en économie agricole de l'Université d'État de Californie à Chico. Elle parle couramment l'arabe et l'anglais.

Vice-présidente
Woman with a pink shirt and black blazer smiles at the camera.

Khalida Bouzar

Sous-Secrétaire générale, Administratrice assistante du PNUD et Directrice du bureau régional pour les États arabes

Mme Khalida Bouzar est Sous-Secrétaire générale, Administratrice assistante du PNUD et Directrice régionale pour les États arabes. Elle a acquis plus de 35 ans d'expérience en matière de leadership aux niveaux international et national, dont 25 ans au sein du système des Nations Unies.

Avant d'être nommée au poste de Directrice régionale du Bureau régional du PNUD pour les États arabes, Mme Bouzar a servi comme Directrice régionale pour le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Europe au sein du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Avant d’assumer ces fonctions, Mme Bouzar a occupé le poste de Directrice adjointe de la Division Technologie, Industrie et Économie du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) entre 2008 et 2012. Entre 2004 et 2008, elle a piloté la mise en place des activités opérationnelles de l’Unité Environnement mondial et changement climatique du FIDA.

Elle a également été Conseillère régionale en développement durable pour le PNUD en Algérie, experte technique internationale en développement des terres arides au Bureau des politiques de développement du PNUD et Directrice de programme au sein du Mécanisme mondial de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification.

Mme Bouzar est titulaire d'un doctorat en sciences de l'Université des sciences Pierre et Marie Curie, à Paris et parle l’anglais, l’arabe et le français.

Entités de l’ONU dans cette région
DESA
CEA
CESAO
FAO
OACI
FIDA
OIT
OIM
UIT
OCHA
HCDH
ONUSIDA
CNUCED
PNUD
PNUE
UNESCO
UNFPA
ONU-HABITAT
UNHCR
UNICEF
ONUDI
UNODC
UNOPS
UNRWA
VNU
ONU Femmes
PAM
OMS
OMM
Banque mondiale